Cibler les travailleurs à risque

Une étude effectuée à l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill suggère de cibler uniquement les travailleurs de la santé à risque de contracter la tuberculose, une maladie attribuable à la bactérie Mycobacterium tuberculosis, transmise par voie orale (toux éternuements). L'incidence de cette maladie, dont le dépistage est coûteux et peu avantageux, est beaucoup plus faible qu'il y a 25 ans. Les chercheurs ont comparé trois stratégies de dépistage pour évaluer leur efficacité-coût. C'est pourquoi les chercheurs sont d'avis qu'il faut revoir complètement le protocole de dépistage pour qu'il reflète davantage l'épidémiologie actuelle de la maladie.

Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue BMC Medicine.

Source

Lien vers l'étude