FK : nouvelle molécule pour améliorer les traitements

Des chercheurs du Centre de recherche du CHUM ont peut-être trouvé comment améliorer les traitements offerts aux personnes atteintes par la fibrose kystique. Ils ont ajouté une molécule appelée inhibiteur de Quorum Sensing aux traitements utilisés actuellement, traitements qui ont une efficacité limitée. Dans le cadre de leurs travaux, les chercheurs ont identifié quelles substances pouvaient nuire à l'efficacité des traitements. L'ajout de cette molécule a réduit la production de certains résidus néfastes par les bactéries et restauré l'efficacité des traitements existants. Il reste encore des travaux à faire pour de confirmer l'efficacité et l'innocuité des inhibiteurs de quorum sensing, mais déjà, cette molécule ouvre une nouvelle voie de médecine personnalisée en fibrose kystique.

Source

Lien vers l'étude