Mesdames, travaillez-vous plus de 45 heures par semaine ?

Selon une étude menée par une chercheure du Centre de recherche du CHU de Québec – Université Laval, les femmes qui travaillent plus de 45 heures par semaines ont 63 % plus de risques de souffrir de diabète que leurs consœurs qui travaillent 40 heures et moins, une condition que l'on ne retrouve pas chez les hommes. Les chercheurs ont analysé les données médicales de plus de 7 000 sur une période de 12 ans. Ces données contenaient des indications comme le niveau de sédentarité, l'IMC, le tabagisme, la consommation d'alcool et autres. Les résultats de cette étude ont été publiés dans le BMJ Open Diabetes Research & Care.

Source