La voie de la dégénérescence de la maladie d'Alzheimer tirée au clair

Des chercheurs de l'Institut et hôpital neurologiques de Montréal ont suivi la dégénérescence du cerveau dans la maladie d'Alzheimer et ont ainsi élucidé une voie par laquelle elle se propage d'une région à l'autre. Au moyen d'examens d'imagerie par résonance magnétique structurelle (IRMs) et de tomographie par émission de positons (TEP), ils ont pu suivre la dégénérescence des neurones cholinergiques chez des patients aux premiers stades de la maladie, ce qui n'avait été constaté que sur des cerveaux de personnes décédées. Selon les chercheurs, ces examens permettraient de diagnostiquer la maladie avant que les symptômes cognitifs se manifestent. À ce moment, une médication favorisant l'apport d'acétylcholine à ces régions corticales serait une façon de prévenir la dégénérescence. Ces travaux ont fait l'objet d'un article dans la revue scientifique Cell Reports.

Source