Des bouchons de circulation dans le cerveau

Un regroupement de chercheurs dont a fait partie une équipe du Centre de recherche de l'Université de Sherbrooke a découvert que des zones de congestion pouvaient se produire dans le cerveau. Pour parvenir à ce constat, les chercheurs ont cartographié la circuiterie du cerveau et de ses connexions au moyen de l'imagerie par résonnance magnétique de diffusion, une technique qui allie l'imagerie, les modèles mathématiques et les outils informatiques. Les résultats obtenus ont la présence de bouchons de circulation démontrant clairement que le cerveau est bien plus complexe que ce qui était connu jusqu'ici. Cette découverte a été publiée dans la revue Nature Communications

Source

Lien vers l'article