Énigme résolue !

Une équipe de chercheurs de l'Institut de recherches cliniques de Montréal a résolu une énigme au sujet du fonctionnement du système immunitaire. Les chercheurs ont mis en lumière l'un des mécanismes qui permet de contrôler un type de globules blanc, les cellules T (aussi appelées lymphocytes T). Chez certaines personnes, les cellules T peuvent réagir de manière exagérée : c'est ce qui mène à l'apparition de maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques, l'arthrite rhumatoïde, le lupus, ainsi que des rejets de greffe. Les chercheurs savaient déjà qu'une deuxième molécule, l'enzyme Csk, jouait un rôle de régulation de la cellule T, mais ils ont découvert qu'une troisième molécule est aussi impliquée, la molécule PAG. Celle-ci est indispensable dans la combinaison Csk-T. Cette découverte a fait l'objet d'un article dans la revue Cell Reports.

Source

Lien vers l'article