Bébé cardiaque ? Mère à risque !

Dans un article publié dans la revue Circulation, des chercheurs du Centre de recherche du CHUM ont démontré que les femmes qui donnent naissance à un bébé présentant une anomalie cardiaque congénitale courent un plus grand risque d'être hospitalisées au cours de leur vie pour un problème cardiovasculaire. Les chercheurs ont analysé les dossiers de femmes ayant accouché au Québec entre 1989 et 2013 et dont le bébé présentait ou non une anomalie cardiaque, à la recherche de toute hospitalisation de la mère en lien avec une maladie cardiovasculaire (infarctus, AVC, athérosclérose, etc.). La comparaison des données a permis de déceler clairement la différence entre les mères ayant un enfant avec anomalie et l'autre sans anomalie. Les chercheurs ne peuvent expliquer clairement ce lien qui pourrait être de nature génétique ou de stress, qu'il soit psychosocial ou financier, ou pour une autre raison. Cette étude permettra à ces mères de bénéficier de stratégies de prévention afin de réduire leur risque à long terme.

Source

Lien vers l'article