La fertilité féminine diminue avec l'âge

Des chercheurs du Centre de recherche du CHUM ont découvert une nouvelle explication à l'infertilité féminine. Les femmes – et femelles mammifères – naissent avec un nombre déterminé d'ovules qui restent en dormance dans les ovaires jusqu'à l'expulsion d'un seul ovule à chaque cycle menstruel. Mais vers l'âge de 35 ans chez la femme, la fertilité diminue de façon importante. Les chercheurs ont observé un défaut dans les ovules (ovocytes) de souris : défaut qui se retrouverait également dans les ovules de femmes plus âgées. Lors de la division cellulaire, la chorégraphie dérape et entraîne des erreurs dans le partage des chromosomes. Ces observations inédites ont été publiées dans la revue Current Biology.

Cette découverte pourrait mener un jour à de nouveaux traitements de fertilité pour aider les femmes à tomber enceintes et mener une grossesse à terme.

Source

Lien vers l'étude