TDAH et syndrome de Gilles de la Tourette : diminuer l'impulsivité

Des chercheurs montréalais préconisent que l'évaluation systématique des symptômes du TDAH chez les personnes atteintes du syndrome de Gilles de la Tourette (SGT) permettrait de diminuer l'impulsivité et de mieux les encadrer. Les chercheurs ont effectué une méta-analyse recensant 61 études (total de 3 116 participants) dans lesquelles les participants devaient accomplir certaines tâches tout en inhibant les réponses motrices ou verbales, jugés à la base des comportements impulsifs.

Les chercheurs ont remarqué que les participants atteints de SGT et de TDAH ont démontré plus de problèmes d'inhibition que ceux n'ayant pas de TDAH. Ces résultats devraient inciter les professionnels de la santé à approfondir l'évaluation du TDAH chez les individus ayant un SGT afin d'offrir un traitement approprié. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue Neuroscience & Biobehavioral Reviews.

Source

Lien vers l'article