Vous voulez devenir enceinte ? Attention à l'alcool !

Selon une étude effectuée par des chercheurs associés à l'Université Laval et à l'Institut national de santé publique du Québec, les femmes qui souhaitent devenir enceinte prochainement devraient réduire, voire stopper complètement toute consommation d'alcool. Les chercheurs ont démontré à l'aide d'embryons porcins, que l'alcool a des effets néfastes sur la survie et sur le développement des embryons dès la première semaine de vie. En exposant des embryons porcins à l'alcool pendant les sept premiers jours suivant leur fécondation, les chercheurs ont observé un taux de survie 43 
plus faible, un moins bon développement et des dommages au système nerveux comparativement à des embryons normaux. Les résultats complets de cette étude ont été publiés dans le journal scientifique Toxicological Sciences.

Source

Lien vers l'étude