Les cellules Treg mieux connues

Des chercheurs de l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill ont probablement percé le mystère du fonctionnement des cellules Treg (des globules blancs), considérées comme les grandes protectrices de notre système immunitaire. C'est lors de travaux portant sur une rare mutation du gène FOXP3 que les chercheurs ont élucidé le fonctionnement et l'importance de ce gène dans la régulation du système immunitaire.

Les résultats de leur étude ont été publiés dans la revue Science Immunology. Selon les chercheurs, ces travaux pourraient avoir une incidence majeure sur la compréhension et le traitement d'une multitude de maladies auto-immunes et inflammatoires chroniques, de l'asthme, des allergies et du cancer.

Source

Lien vers l'étude