Une protéine bienfaitrice

Une équipe du Centre de recherche du CHUM s'est intéressée aux péricytes, les cellules entourant les capillaires et petits vaisseaux sanguins dans la rétine, dans lesquels ils ont remarqué la présence de la protéine a-SMA. Cette dernière permet la contraction des vaisseaux sanguins, influant ainsi sur le flux sanguin. Cette découverte, qui a fait l'objet d'un article dans le journal eLife, contribue à mieux comprendre les mécanismes responsables de la régulation du flux sanguin dans le système nerveux central

Source

Lien vers l'article