Décisions difficiles

Une équipe de chercheurs du CHU Sainte-Justine a publié dans Archives of Diseases in Childhood : Fetal and Neonatal Edition Journal, un article portant sur la délicate question des interventions médicales sur des nouveau-nés dont la survie ne tient qu'à un fil. Selon les chercheurs, les décisions quant à la réorientation des soins chez les nouveau-nés fragiles sont parmi les décisions les plus difficiles dans la pratique pédiatrique. La plupart de ces nouveau-nés sont de grands prématurés qui n'auraient pas survécu autrefois, faute de moyens technologiques permettant d'assurer le fonctionnement des organes vitaux et la croissance. Les chercheurs comprennent le dilemme des parents qui doivent envisager la mort du nourrisson après être sortis de la salle d'accouchement. Leur article peut les aider à y voir plus clair.

Source 

Lien vers l'article