Déceler les effets des commotions cérébrales avec l'intelligence artificielle

À l'aide de données recueillies chez des athlètes ayant subi une commotion cérébrale et chez des athlètes sains, des chercheurs montréalais ont mis au point un outil qui, au moyen de l'intelligence artificielle, permet de déceler des traumatismes crâniens provenant de commotions cérébrales, et ce, même après plusieurs années. Il faut savoir que les effets à long terme d'un tel traumatisme peuvent être aussi dévastateurs que les effets immédiats.

Les athlètes ont subi de nombreux tests (neuropsychologiques, IRM, etc.). Les données recueillies ont été analysées avec un logiciel d'intelligence artificielle permettant ainsi de différencier le cerveau d'un athlète sain et celui d'un athlète ayant eu une commotion cérébrale (ces derniers ont démontré des connexions anormales dans plusieurs régions du cerveau) avec un taux de succès pouvant aller jusqu'à 90 %. Les résultats de cette étude ont été publiés dans l'European Journal of Neuroscience.

Source

Lien vers l'étude