Soutien à la recherche en santé : la FMSQ appuie la campagne « Je suis Michèle »

Montréal, le 30 janvier 2013 - La Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) appuie les revendications des centres de recherche en santé qui s'opposent aux compressions budgétaires de l'ordre de 10 millions de dollars imposées au Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS) par le gouvernement.

Ces compressions représentent une réduction de 30 % du budget que le FRQS accorde aux 18 centres de recherche en établissements de santé. « L'impact est non seulement très important pour les chercheurs, dont plusieurs sont médecins spécialistes, mais il est souvent vital pour les patients. » C'est ainsi que s'est exprimé le président de la FMSQ, Dr Gaétan Barrette, en marge du lancement de la campagne « Je suis Michèle » (www.jesuismichele.com).

« Ces fonds représentent parfois la seule source de financement de recherche indépendante en santé au Québec. Il faut espérer que le gouvernement comprenne les enjeux de ses compressions et revienne sur sa décision, d'ajouter Dr Barrette. Couper ces fonds, c'est couper le travail des chercheurs, couper les opportunités pour la relève, et surtout couper l'espoir pour les patients ».

La Fédération des médecins spécialistes du Québec regroupe plus de 9 000 médecins spécialistes détenant une certification dans l'une des 53 spécialités médicales reconnues.