Négociations avec les fédérations médicales : Philippe Couillard se trompe d'interlocuteur

Montréal, le 5 septembre 2014 – Sidérée par les propos du premier ministre, la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) tient à faire une mise au point.

Malgré l'engagement du ministre de la Santé à agir rapidement, AUCUNE rencontre de négociations n'a eu lieu entre les fédérations médicales et Gaétan Barrette depuis le 17 juillet dernier. La présidente de la FMSQ, Dre Diane Francœur a précisé qu'en dépit de plusieurs relances, le ministre de la Santé n'a toujours pas trouvé de temps pour rencontrer les deux fédérations médicales. « J'invite le premier ministre à laisser tomber les menaces et à exiger de son ministre de la Santé qu'il ouvre son agenda afin de fixer des dates de rencontre avec nous. »

Rappelant que les médecins spécialistes ont répété à maintes reprises leur volonté de collaboration, la FMSQ s'interroge sur la stratégie gouvernementale. « On pourrait croire que le gouvernement fait exprès pour ne pas entendre notre message soulignant que les médecins spécialistes sont prêts, encore une fois, à faire leur part pour redresser les finances publiques. Encore faut-il être deux et de bonne foi pour pouvoir négocier » a conclu Dre Francœur.

La Fédération des médecins spécialistes du Québec regroupe près de 10000 médecins spécialistes détenant une certification dans l'une des 53 spécialités médicales reconnues.

 

Propos tenus par le premier ministre Couillard