Adoption du projet de loi no 70 par l'Assemblée nationale : La FMSQ salue l'avènement du dossier de santé électronique

Montréal, le 28 mai 2008 - Le président de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ), le docteur Gaétan Barrette, se réjouit de l'adoption du projet de loi no 70 par l'Assemblée nationale du Québec, loi par laquelle est institué le Dossier de Santé du Québec (DSQ).

Après des années de discussions, le système de santé du Québec entrera enfin dans la modernité en se dotant d'un outil qui, si le projet pilote s'avère concluant, permettra aux médecins d'avoir accès au dossier électronique du patient.

« La FMSQ a toujours cru en la nécessité d'aller de l'avant avec le DSQ pour de multiples raisons : meilleure accessibilité et disponibilité des informations cliniques du patient, résultats des différents tests en temps quasi réel, historique des pathologies, des visites, des traitements et prescriptions » a d'abord indiqué le président de la FMSQ. « Le médecin pourra dorénavant, en un simple clic, avoir accès au dossier du patient, ce qui n'est malheureusement pas toujours le cas actuellement et sauver un temps précieux. Somme toute, cet outil permettra de dispenser aux patients des soins mieux adaptés à leur état » a poursuivi le docteur Barrette.

La FMSQ rappelle que la notion de consentement implicite du patient doit être placée au cœur du projet sans quoi, le DSQ pourrait être voué à l'échec. La Fédération entend suivre de très près l'évolution du projet pilote qui doit débuter dans la région de la Capitale nationale afin de s'assurer que le DSQ correspondra d'abord aux attentes et aux besoins concrets des médecins et des autres utilisateurs du réseau.

La Fédération des médecins spécialistes du Québec regroupe plus de 8 000 membres au Québec, répartis dans 35 spécialités médicales. Seul organisme reconnu par le gouvernement pour la négociation d'ententes collectives, la FMSQ est également consultée pour tout ce qui touche l'organisation des soins médicaux au Québec.