La Fédération des médecins spécialistes du Québec donne son avis sur les orientations du ministère de la Santé et des Services sociaux

Montréal, le 5 mars 1999 – La Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) approuve l'approche centrée sur les besoins des patients que la ministre, Mme Pauline Marois, préconise dans les nouvelles orientations de son ministère.  Réagissant aux pistes de solutions que la ministre entend mettre en œuvre, la FMSQ croit important d'intervenir plus spécifiquement sur certaines mesures.

Accessibilité aux soins

La FMSQ endosse les mesures mises de l'avant par le MSSS visant à améliorer l'accessibilité aux soins. Elle rappelle toutefois que cette accessibilité passe par des investissements pour augmenter le temps opératoire, la disponibilité de lits et  l'amélioration du plateau technique. De plus, elle accueille favorablement la volonté de la ministre de mettre sur pied des listes d'attente fiables qui permettront un délai d'attente raisonnable pour chaque patient.

Implication des médecins dans la gestion et rôle accru des hôpitaux universitaires

La FMSQ ne peut que souscrire à l'idée de la ministre d'augmenter la présence médicale et d'utiliser cette expertise dans l'élaboration des orientations ministérielles, la planification des effectifs médicaux et dans le règlement de problèmes ponctuels qui surviennent dans le réseau. Elle réitère également son appui aux actions envisagées par Mme Marois pour permettre aux hôpitaux universitaires de jouer pleinement le rôle pour lequel ils ont été créés.

La FMSQ attend maintenant de voir dans quelle mesure, les actions annoncées par la ministre se concrétiseront dans le budget du ministre Landry.

-30-