La Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) est satisfaite des mesures proposées par le Collège des médecins du Québec

Montréal, le 1er juin 2009 – « Le Collège des médecins du Québec (CMQ) confirme la nécessité de prendre les mesures que nous avions préconisées dans ce dossier, et ce, dans les meilleurs délais. » Tels sont les premiers commentaires du président de la Fédération des médecins spécialistes du Québec, Dr Gaétan Barrette, à l'issue de la conférence de presse du CMQ.

« Un programme d'assurance-qualité externe systématique et obligatoire, un plan d'action pour assurer le suivi approprié auprès des patientes qui auraient pu faire l'objet de tests erronés, le rehaussement des outils de travail dans les laboratoires de pathologie médicale : trois mesures que nous demandons au ministère de la Santé de mettre en place, soit depuis des années, soit depuis le jour un de toute cette affaire. »

Le président de la FMSQ a rappelé que le mandat de son organisation syndicale est de défendre et de promouvoir les intérêts économiques, professionnels, sociaux et scientifiques de ses membres. Cela implique de faire en sorte que les médecins spécialistes puissent œuvrer dans les meilleures conditions possibles pour être en mesure de bien faire leur travail. « L'inertie du ministère de la Santé a entraîné une situation qui se dégrade depuis plusieurs années et nous accuser de corporatisme est la dernière excuse trouvée par le ministre pour gagner du temps » de conclure le Dr Barrette.

« Réparer des erreurs si possible et en éviter d'autres, le plus rapidement possible, c'est ce que nous espérons tant pour les patientes du Québec que pour nos pathologistes » de conclure le Dr Barrette.

La Fédération des médecins spécialistes du Québec a pour mission de défendre et de promouvoir les intérêts des médecins spécialistes membres des associations affiliées, sur le plan économique, professionnel, scientifique et social. La Fédération des médecins spécialistes du Québec regroupe plus de 8 000 membres au Québec, répartis dans 35 spécialités médicales. Seul organisme reconnu par le gouvernement pour la négociation d'ententes collectives, la FMSQ est également consultée pour tout ce qui touche l'organisation des soins médicaux au Québec.