Centre de recherche du CHUM : La FMSQ demande aux partis fédéraux de s'engager

Montréal, le 17 septembre 2008 – Profitant de l'actuelle campagne électorale fédérale, la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) demande aux chefs des partis politiques fédéraux de s'engager formellement à ce que soit versée la subvention de 112 millions de dollars nécessaire au Centre de recherche du CHUM. « Il n'y aucune raison que le CHUM soit privé de cette subvention essentielle à son nouveau Centre de recherche », de dire le président de la FMSQ, le docteur Gaétan Barrette.

À l'instar du centre de recherche du CUSM qui bénéficiera d'une enveloppe de 100M $ versée par la Fondation canadienne de l'innovation (FCI), la Fédération considère que le Centre de recherche du CHUM mérite ce financement public sur la base de la qualité de la recherche qui s'y fera ainsi que des retombées et des bénéfices pour le Canada.

« Le Centre de recherche du CHUM est une composante indissociable du développement du futur hôpital universitaire francophone pour consolider ce créneau d'excellence et favoriser l'émergence de nouveaux chercheurs et l'avancement de la science au Québec » a indiqué le docteur Barrette. « En toute équité, il appartiendra au futur gouvernement fédéral, minoritaire ou majoritaire, de régler cette question rapidement et une fois pour toutes. »

La Fédération des médecins spécialistes du Québec regroupe plus de 8 000 membres au Québec, répartis dans 35 spécialités médicales. Seul organisme reconnu par le gouvernement pour la négociation d'ententes collectives, la FMSQ est également consultée pour tout ce qui touche l'organisation des soins médicaux au Québec.

-30-