Déclaration de Dre Diane Francœur, présidente de la FMSQ au sujet du renouvellement de l'entente

Montréal, le 31 octobre 2016 – « Encore une fois, le ministre fait cavalier seul. Il a convoqué les fédérations médicales à peine 90 minutes avant son point de presse pour « amorcer la discussion » sur une entente échue depuis mars 2015. Il annonce à l'avance les résultats de la négociation qui n'est pas commencée. Devons-nous prévoir encore une fois que cette négociation se terminera, par une entente que le gouvernement s'empressera d'ouvrir à nouveau, peu importe le prétexte ou le contexte ? Encore une fois, il pourra ne pas honorer sa signature.

« Comment peut-on accorder de la crédibilité à Gaétan Barrette, lui qui renie sa première signature, en novembre 2014, en tant que ministre de la Santé ? Pourtant, le ré-étalement de l'entente de 2006 et la clause remorque étaient SES propositions.

« La FMSQ a toujours été de bonne foi dans ses négociations et nous avons été les premiers à contribuer à l'exercice d'assainissement des finances publiques. Nous continuerons donc à faire preuve de bonne foi, mais on doit en exiger autant du ministre.

« Comme d'habitude, nous ne négocierons pas sur la place publique. Nous allons d'abord rencontrer nos instances cette semaine et nous réservons nos autres commentaires pour plus tard.

« Le ministre peut faire des conférences de presse tant qu'il veut; pendant ce temps, les médecins continuent de soigner des patients. »

La Fédération des médecins spécialistes du Québec regroupe plus de 10 000 médecins spécialistes détenant une certification dans l'une des 59 spécialités médicales reconnues.