MS-7 : médecine spécialisée Europe-Canada : même combat ?

Montréal, le 9 novembre 2005 – C'est hier que se terminait la conférence européo-canadienne sur la médecine spécialisée (MS-7). Organisée par la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ), cette rencontre réunissait les représentants des principaux syndicats et groupements de médecins spécialistes européens, ainsi que l'Ontario Medical Association. Les différents systèmes de santé ont été largement étudiés et le ministre de la Santé et des Services sociaux, Monsieur Philippe Couillard, s'est adressé aux participants, brossant un portrait du système de santé québécois dans une perspective nord-américaine.

« Nous ne prétendons pas changer le monde de la médecine spécialisée européenne ou québécoise, mais connaître ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas ailleurs est essentiel quand on parle d'organisation du système de santé », affirme le Dr Yves Dugré, président de la FMSQ.

Quelle a été la motivation de faire naître cette conférence ? Le Dr Dugré explique : « Les ministres de la Santé se regroupent entre eux pour discuter du système de santé, mais les acteurs principaux ne sont habituellement pas conviés à ces rencontres ! Nous avons alors décidé de nous regrouper entre nous, afin d'être pro-actifs quand viendra le temps de nous exprimer sur le sujet. Il est ressorti des différentes expériences européennes que les succès ne peuvent arriver sans la participation des médecins. »

Pendant deux jours, présidents et représentants de syndicats ont exposé leurs points de vue, mais aussi les réalités auxquelles ils font face dans les négociations avec leurs gouvernements. Cette rencontre a soulevé bien des débats souvent entamés depuis longtemps en Europe, notamment au sujet de la participation du privé dans les systèmes de santé. « Il n'y a pas de système parfait, mais il y a beaucoup à apprendre de nos confrères d'Outre-Atlantique, et de l'avis des participants, il y avait autant à apprendre d'un côté que de l'autre », indique Dr Dugré.

C'est avec enthousiasme que les participants avaient répondu de façon positive lorsque le Dr Dugré avait pris l'initiative d'organiser au Québec, cette première conférence MS-7. MS-7 pour médecine spécialisée de sept provenances : Québec, Ontario, Belgique, France, Allemagne, Suisse et Pays-Bas. Les trois derniers pays étaient représentés par l'Union européenne des médecins spécialistes.

La Fédération des médecins spécialistes regroupe près de 8 000 membres au Québec, répartis dans 34 spécialités. Seul organisme reconnu par le gouvernement pour la négociation d'ententes collectives, la FMSQ est également consultée pour tout ce qui touche l'organisation des soins médicaux au Québec.