Fini le mépris : la FMSQ demande la médiation

Montréal, le 30 mai 2006 – C'est ce soir mardi, au Stade olympique, que la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) a rencontré ses membres. Après avoir exposé l'offre gouvernementale, les 2700 membres de la FMSQ présents au Stade ou suivant la réunion par visioconférence ont applaudi à l'unisson la décision de demander la médiation. 

En effet, la Lettre d'entente no 146, signée avec le gouvernement en avril 2003, prévoit cette possibilité qu'une des parties demande la médiation dans le but d'en arriver à une entente. 

« Nous aurions souhaité que le gouvernement négocie de bonne foi avec nous. Le gouvernement a signé une lettre d'entente dans laquelle il s'engage à combler l'écart de rémunération, et tout à coup, il renie ses engagements, ce à quoi les membres ont répondu : fini le mépris ! », explique Dr Yves Dugré, président de la FMSQ.

2376 médecins spécialistes s'étaient réunis au Stade olympique et 285 autres ont suivi la rencontre en direct par visioconférence dans les régions plus éloignées. Choqués de la proposition gouvernementale, ils se sont sentis trahis.

La Fédération des médecins spécialistes du Québec regroupe près de 8 000 membres au Québec, répartis dans 35 spécialités. Seul organisme reconnu par le gouvernement pour la négociation d'ententes collectives, la FMSQ est également consultée pour tout ce qui touche l'organisation des soins médicaux au Québec.