Journée internationale des femmes 2020 – 5 à 7 conférence et remise de prix à deux femmes médecins d'exception

Montréal, le 9 mars 2020 – Quelle est la relation entre la médecine et les médias? La représentation des médecins dans les nombreuses émissions télévisées est-elle réaliste? Le traitement réservé aux femmes est-il le même que celui fait aux hommes? Quelle est la meilleure façon de médiatiser les avancées de la science ? Autant de questions abordées aujourd'hui dans le cadre du 5 à 7 conférence organisé par la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) pour souligner la Journée internationale des femmes. 

Me Yolande James, avocate-médiatrice, commentatrice politique et ex-ministre, a animé la conversation entre Dre Diane Francœur, présidente de la FMSQ et gynécologue-obstétricienne, et Dre Sophie Mottard, chirurgienne orthopédiste-oncologue à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont, qui a notamment participé à l'émission De Garde 24/7.


Le vrai et le faux 

 

« De plus en plus de patients arrivent à leur rendez-vous médical déjà informés de tout ce qu'ils ont trouvé sur "Docteur Google". Ils ont déjà des connaissances sur leur problème de santé et c'est plus complexe à déconstruire pour les médecins. On doit constamment départager le vrai du faux, et c'est à ce moment-là que notre expertise médicale doit entrer en ligne de compte pour éclairer et guider le patient », a expliqué Dre Francœur.


Représentation de la médecine à la télévision

 

Dre Mottard a rappelé, pour sa part, que c'était justement pour faire tomber certains clichés qu'elle avait accepté de participer à la série De Garde 24/7. « Il y a de plus en plus de séries télévisées consacrées à la santé. À mon sens, elles ont toutes cette volonté de valoriser le monde médical, mais il faut reconnaître que certaines sont plus ou moins réalistes. En participant à De Garde 24/7, je souhaitais que les personnes se rendent compte du quotidien des professionnels de la santé. »


Reconnaître et encourager le leadership des femmes en médecine

À l'occasion de cet événement, Dre Francœur a remis des prix reconnaissance à deux femmes médecins d'exception. La FMSQ souhaite ainsi reconnaître et encourager le leadership des femmes en médecine. 

  • Le prix de la relève Marthe-Pelland a été remis à la Dre Jessica Forcillo, chirurgienne cardiovasculaire et thoracique depuis 3 ans. Il reconnaît le leadership de Dre Forcillo tant elle a su se démarquer par ses nombreux accomplissements professionnels. Elle représente un exemple à suivre pour toutes les femmes médecins en début de carrière. Dre Forcillo remporte une bourse et deviendra membre d'une cohorte de l'Effet A. 
  • Le prix expérience Irma-Levasseur a, quant à lui, été remis à la Dre Karine Igartua, psychiatre depuis 20 ans. Dre Igartua a su se démarquer au fil de sa carrière par sa détermination, son leadership ainsi que ses capacités de gestion. Dre Igartua remporte une formation à l'Institut du leadership en gestion. 

 

« La société a beaucoup évolué du point de vue de l'égalité homme-femme, mais il ne fait aucun doute qu'il y a encore du chemin à parcourir dans notre société, y compris dans le monde médical. Par ces deux prix, je veux encourager les femmes médecins à se surpasser et à soutenir notre vocation, comme l'ont fait Irma Levasseur et Marthe Pelland », a déclaré Dre Francœur.